Accès membres
Connexion Devenir membre
MacSoft
Age of Empires 3
Age of Empires 3 - Le Test

Mafia III

Mafia III

Total War: WARHAMMER

Total War: WARHAMMER

F1 2013

F1 2013

Les Chevaliers de Baphomet : La Malédiction du Serpent

Les Chevaliers de Baphomet : La Malédiction du Serpent

SimCity: Villes de demain

SimCity: Villes de demain

Age of Empires 3 - Le Test

Age of Empires 3

Un jeu MacSoft

Genre: Stratégie / Temps réel
Sortie Française: December 2006 LudoMac Gold

Age of Empires III vous offre ce qui se fait de mieux en termes de réalisme, de physique de combat et de détails visuels. Le nouveau jeu reprend là où Age of Empires II s'était arrêté.
Vous y incarnez une puissance européenne déterminée à explorer, coloniser et conquérir le Nouveau Monde.

Brève présentation

Très certainement le jeu de l'année, Age Of Empires III vous captivera instantanément grâce à sa jouabilité élémentaire, ses graphismes qui laissent AOE II loin derrière et surtout, surtout... ses nouvelles fonctionnalités ma foi très inventives. Oubliez le simple but d'affrontement inhérent à AOE II, cette fois vous posez le pied sur le Nouveau Monde !

Entamez des relations amicales avec les autochtones : les Cherokee, les Apaches, et bien d'autres encore sont prêts à mettre des hommes à votre service, à condition d'y mettre le prix. Et pour faciliter votre développement, n'oubliez pas d'ouvrir des routes commerciales en bâtissant des comptoirs qui vous permettront de les faire évoluer pour gagner plus de bois, de nourriture, de pièces ou même de l'expérience. Ramassez des trésors pour des bonus dans ces mêmes catégories, mais attention, ils sont souvent bien gardés.

Modes de jeu

Comme à l'accoutumée, retrouvez le mode Campagne : on vous propose ici de suivre la famille Black sur trois générations.
Votre aventure commence à Malte, mais vous finirez par voir les côtes de l'Amérique se dessiner à l'horizon, rassurez-vous. Remplissez les objectifs principaux de chaque mission pour progresser, mais pourquoi ne pas s'intéresser aux missions secondaires ? Elles vous feront gagner des points d'expérience, utiles pour améliorer votre Métropole... nous y reviendrons. Au programme, de plus ou moins longues parties dans des décors splendides, où vous suivrez à peu près le cours de l'Histoire. Le point majeur de la Campagne est la découverte pas à pas du nouveau continent qui s'offre à vous.

Les parties personnalisées sont évidemment toujours proposées, avec le sempiternel éditeur de scénario.
Baptisé Escarmouche, l'autre mode incontournable est tout simplement un mélange entre campagne et partie personnalisée. Certes, il s'agit de choisir une carte, le nombre d'adversaires, la difficulté, etc... mais cette fois, les parties que vous jouez influent sur la capitale (à l'époque) de la nation que vous aurez choisi en premier lieu. Il s'agit des Métropoles : une page très attrayante où vous verrez les principaux bâtiments de la ville, que vous pourrez personnaliser au fur et à mesure de vos victoires. En effet, les batailles que vous menez vous rapportent à présent des points d'expérience, qui vous feront passer des niveaux.
À chaque niveau, vous aurez un point à dépenser dans la personnalisation de votre Métropole, ainsi que dans des cartes.

Les grandes nouveautés

Ces fameuses cartes sont une géniale trouvaille : sur la page de votre Métropole, l'option Sélectionner de nouvelles cartes ne se rapporte pas du tout à des terrains, mais à une grande arborescence de sorte de cartes à jouer, réparties selon des catégories précises. En dépensant des points pour les acquérir, vous les rendez prêtes à être incluses à votre jeu. Elles consistent simplement en unités, améliorations ou ressources que votre Métropole enverra à votre colonie en cours de partie. Par exemple, après avoir acquis la carte "Usine", vous pourrez en cours de partie accéder à la page Métropole puis cliquer sur la carte "Usine", ce qui fera envoyer au Nouveau Monde un chariot de construction uniquement pour ce bâtiment, qui ne peut être obtenu que par ce biais. De même, si vous vous trouvez à cours de nourriture, une carte "600 Nourriture" entraînera l'expédition depuis la capitale de caisses de nourriture que vos villageois récupéreront immédiatement.

Parmi les nouveautés, comptez également les Comptoirs sus-nommés. Il s'agit de nouveaux bâtiments qui, une fois construits aux endroits appropriés (n'essayez pas de les construire n'importe où, ils ont des places précises indiquées sur la mini-carte), vous permettront soit l'accès aux unités des peuples Amérindiens, soit l'accès aux routes commerciales, que vous pourrez faire évoluer de simple charrette tirée par deux hommes à l'état plus productif de chemin de fer.

Comptez également de nouvelles ères, bien postérieures chronologiquement à l'âge colonial, des bateaux dont la taille, l'aspect et les capacités vous couperont le souffle, et une superbe disposition des bâtiments : elle vous permettra de donner à votre colonie l'aspect véritable d'une ville : les diverses constructions s'imbriquent pour donner un ensemble beaucoup plus homogène que l'ancien alignement peu réaliste.

Opinion finale

Si vous n'avez pas déjà acheté ce jeu, n'hésitez pas. Si vous avez aimé Age Of Empires II et son extension, hésitez encore moins si c'est possible. Vous rateriez un jeu exceptionnel, qui restera très certainement dans les annales. Son prix peut rebuter mais croyez-moi, il est incroyablement rentable.
De très nombreuses heures de jeu sans se lasser vous attendent, et même s'il semble demander une configuration assez exigeante, il tourne impeccablement sur un Powerbook G4 en configuration de base. Certes, il faudra se passer de certaines options graphiques, mais comptez deux ou trois, pas plus, et pas des plus essentielles.

Age Of Empires III est le nouveau "must have" de votre ludothèque, et il vous durera certainement longtemps. La fonction "Recherche des mises à jour" laisse présager des actualisations qui feront durer le plaisir le plus longtemps possible.
Si vous lisez ces mots... c'est que vous n'êtes pas encore partis l'acheter ! Oust ! Du balai !

Le positif
Nouveautés
Graphismes
Terrains
Modes de jeu
 
Le négatif
Campagne peu attrayante au début
Combats navals très peu présents
Notre avis

9.5

Très Bon
Un jeu de stratégie temps-réel fantastique comme nous n'en avions pas eu depuis longtemps. Age of Empires 3 fait pratiquement un sans faute et mérite amplement son LudoMac d'Or. Nous pouvons déjà  prendre le pari que vous y jouerez encore en 2009 !
L'avis des lecteurs

8.1

Très Bon
Votre avis sur le jeu:
Merci de vous identifier afin de donner votre avis
    

Login  •   S'inscrire



Me connecter automatiquement lors de chaque visite
        
Infos Techniques
Jouable à plusieurs

Système:
Mac OS X 10.3.9
Incompatible classique

Processeur:
G4 à 1200Mhz
Universal

Mémoire:
300Mo de disque dur
512Mo de Mémoire vive

Carte Graphique
64 megas de VRAM
Suivi LudoMac
Afin d'activer le suivi LudoMac, vous devez être inscrit au site
Devenir membre