Accès membres
Connexion Devenir membre
Feral
Colin McRae Rally Mac
Colin McRae Rally Mac - La Preview

Mafia III

Mafia III

Total War: WARHAMMER

Total War: WARHAMMER

F1 2013

F1 2013

Les Chevaliers de Baphomet : La Malédiction du Serpent

Les Chevaliers de Baphomet : La Malédiction du Serpent

SimCity: Villes de demain

SimCity: Villes de demain

Colin McRae Rally Mac - La Preview

Porteur de l’espoir partagé par beaucoup d’un renouveau dans le jeu de rallye sur mac, Colin Mc Rae millésime 2005 se veut comme toujours une nouvelle évolution plus qu’une révolution, ce titre s’annonce donc sans surprises, mais rester sur ses acquis c’est aussi parfois la garantie d’une qualité inchangée. Voici pourtant une liste des améliorations qui font de ce Colin McRae 2005 un jeu à part entière plutôt qu’une nouvelle version du cru 2004

Et en parlant d'inchangé: jetons un oeil aux captures d'écran.

Et là, je vous assure que rien de bien surprenant ne nous attend, le même moteur graphique, toujours les mêmes rendus de voiture soignés, et -petit inconfort cette fois ci- toujours les mêmes modélisations du publique un peu bâclé, mais faut-il le rappeler, Colin Mc RaeRally est un jeu de rallye, et pas un F.P.S, donc en l'occurrence, que les voitures soient plus soignées que les humains n'est pas en soit frustrant, même si on aurait pu apprécier un petit effort du coté où pêchaient également ses parents.
Pas de surprises donc du coté des graphismes, une qualité de ses prédécesseurs que l'on retrouve ici, mais qui commence à prendre de l'âge, et qui en outre finira peut-être par lasser les aficionados de la série qui confirme à nouveau son rythme de parution annuel.

Mais alors qu'est-ce qui change ?

En fait, Codemaster (développeur du jeu) annonçait en effet que cet opus serait placé sous le signe de la profusion, se reposant sur ses acquis graphiques et sur sa jouabilité déjà testée et approuvée par les fans, ce volet de la série développe le mode multijoueur et surtout le mode solo de façon impressionnante. Les ajouts, pour certains un peu trop anecdotiques semblent pourtant nombreux et l'on s'attend donc à un jeu riche en bonus et secrets.

Le mode carrière, le renouveau annoncée.

Le grand changement annoncé de cet opus par rapport à ses pairs est le mode solo, une profusion de voitures, de courses (à travers de nombreux pays dont un petit nouveau: l'Allemagne) faisant ainsi varier les plaisirs. La remarque à faire est que si les décors sont aussi variés que dans les précédents, voyager à travers la Finlande ou la Suède, l'Espagne ou la Grèce s'avérera être assez semblable, tant au niveau des décors que des conditions météo. Mais revenons au mode solo, un mode championnat vous est proposé, qui vous mettra dans la peau de MacRae lui même au volant de ses bolides favoris, le désormais classique contre-la-montre, et le mode carrière, qui lui subit donc un lifting qui décuplera sa durée de vie aux dires des éditeurs.
Vous voilà donc partis pour 300 courses à conquérir, soyez le plus rapide et vous gagnerez en notoriété, débloquant par la même de nouveaux défis, véhicules et pièces de rechanges. Du bas au haut de l'échelle, ce mode vous lancera donc à la poursuite des titres mondiaux au volant de bolides toujours plus puissants et toujours plus custom, car là aussi le titre subit quelques améliorations assez remarquables par rapport à ses concurrents: premièrement, lorsque vous élèverez l'aileron de quelques millimètres, gonflerez les pneus de quelques millibars et ajusterez quelque savant dosage aérodynamique, l'effet sera expliqué promettent les développeurs, changement majeur s'il en est puisque ces réglages qui jusque là étaient réservés aux seuls professionnels ou passionnés, seront accessible à tous. L'autre amélioration notable du garage dans ce jeu, est l'insertion de mini jeux sous forme de défis, en effet il ne suffira plus de payer le prix comptant pour une pièce permettant d'améliorer votre engin, il faudra aussi la conquérir en remportant un petit défi en relation avec le changement que l'on désire acquérir.

Le gameplay

Si l'on se rappelle que la maniabilité des précédents Colin McRae Rally leur était assez spécifique, on notera qu'elle reste inchangée. Sur les vidéos on remarque tout de même que la gestion des collisions reste la même: à 216 km/h, c'est vous qui êtes broyé à l'impact d'un buisson, ce dernier semble comme toujours fait de titane et il est à parier que les inébranlables panneaux routiers, tout aussi résistants finiront par vous lasser.
Pourtant j'insiste, Colin McRae est un jeu de rallye, le but est donc de rester sur la route, et peut importe les inébranlables piles de pneus, on est pas là pour jouer les autos tamponneuses mais pour conduire, et donc, même si l'on aimerai parfois sortir des sentiers tracés pour faire un peu de hors piste, le titre conserve ses qualités de jouabilité avec toutefois une innovation: une touche permet de braquer le volant à gauche ou à droite, pour ceux à qui cela parle: cette touche permet “de mieux gérer les transferts de masse dans les virages serrés” je ne suis pas de ceux là, je vous signale tout de même cette amélioration sans pouvoir vous l'expliquer puisqu'il s'agit de la seule modification apportée à la maniabilité des voitures.
Coté amusement par contre, vous ne serrez pas en reste pour ce qui est du multijoueur, 8 joueurs via réseau, ou 4 sur un même ordinateur, tour à tour ou en écran splité, option qui tend à disparaître de nos jours... Ce que l'on comprend parfaitement étant donné qu'à 4 sur un clavier, ça commence à faire du monde (ne le tentez pas sur un clavier de portable, surtout ceux qui ont comme moi des gros doigts... ) Il est à noter tout de même que nous jouons toujours aux rallyes et que donc, les adversaires sont des voitures fantômes, si vous les apercevez à l'écran pour connaître leur position, il vous est par contre impossible de leur rentrer dedans, ou de les gêner...

Donc... au final ?

Colin McRae Rally s'annonce donc comme LE jeu de rallye sur mac, incontournable par sa qualité car -même s'il reste assez proche de ses prédécesseurs- il est tout de même un très bon jeu de rallye, l'un des meilleurs de sa classe, et c'est donc avec beaucoup d'impatience que nous attendons ce titre.
Infos Techniques
Jouable à plusieurs

Système:
Mac OS X 10.4.8
Incompatible classique

Processeur:
G4 à 1600Mhz
Universal

Mémoire:
1300Mo de disque dur
256Mo de Mémoire vive

Carte Graphique
64 megas de VRAM
Suivi LudoMac
Afin d'activer le suivi LudoMac, vous devez être inscrit au site
Devenir membre