Accès membres
Connexion Devenir membre
Aspyr
Ghost Recon
Ghost Recon - Le Test

Mafia III

Mafia III

Total War: WARHAMMER

Total War: WARHAMMER

F1 2013

F1 2013

Les Chevaliers de Baphomet : La Malédiction du Serpent

Les Chevaliers de Baphomet : La Malédiction du Serpent

SimCity: Villes de demain

SimCity: Villes de demain

Ghost Recon - Le Test

Ghost Recon

Un jeu Aspyr

Genre: Action / Stratégie
Sortie Française: October 2002 LudoMac Gold

Ghost Recon est le dernier titre de Redstorm Entertainment, le studio de développement fondé par Tom Clancy, le célèbre romancier fasciné par la technologie et les questions militaires. Un titre très attendu sur mac, qui rattrape son retard en incluant l’extension Desert Siege dans son coffret gold edition.

Les Ultras nationalistes radicaux s'emparent de Moscou

Le jeu se déroule dans un futur proche, en 2008 précisément. Les ultra nationalistes radicaux se sont emparé du pouvoir en Russie. Ils ont annoncé leur intention de rétablir l'ancien empire soviétique, et joignant le geste à la parole, ils ont lancé les chars de l'armée rouge dans les républiques voisine de la Russie. L'Ukraine, la Biélorussie, le Kazakhstan sont déjà retombés dans le giron de Moscou. Les Etats-Unis décident de tenter de contrecarrer les plans des ultranationalistes en envoyant sur place un contingent de troupes d'élites, les Ghost. Missions en territoire urbain ou en extérieurs.

Les Ghost se verront confier diverses missions : sauver un équipage d'un avion américain descendu par les batteries antiaériennes russes, évacuer des civils britanniques coincés en territoire ennemi, protéger des bases de l'ONU, etc ...

Mise en jambe

En tant que chef des Ghost, le joueur doit faire en sorte que les missions confiées par l'état major de l'armée américaine soient menées à bien. Il s'agit dans un premier temps de former les pelotons qui participeront à la mission.
La composition de ces pelotons sera fonction des objectifs de la mission. Chaque Ghost est en effet spécialisé dans un domaine, la destruction d'un pont nécessitera un expert en démolition, l'élimination d'un colonel ennemi sera plus facile avec un sniper, etc … Le joueur peut former jusqu'à trois pelotons pouvant regrouper chacun au maximum six hommes, selon les missions.

Jusqu'à trois pelotons sous son commandement
Une fois le ou les pelotons formés, la mission peut commencer. Le joueur se retrouve alors sur le terrain dans la peau de l'un de ses soldats, en vue à la première personne, les autres soldats étant gérés par l'ordinateur. Le joueur peut toutefois changer de soldat et incarner n'importe lequel d'entre eux à tout moment.
Le rôle de l'ordinateur est minimal, il ne concerne que les réactions face à une présence ennemie, c'est-à-dire la mise à couvert et l'élimination des adversaires.
L'aspect stratégique, c'est-à-dire le déplacement et le positionnement des soldats est à la charge du joueur. Il dispose pour cela d'une fenêtre présentant en vue de dessus le théâtre des opérations et la position de chaque peloton. Le joueur sélectionne chaque peloton et lui indique où il doit se rendre, et de quel coté il doit focaliser son attention. Il peut également leur spécifier comment se comporter en cas de rencontre avec des forces hostiles. Les soldats se comportent bien dans l'ensemble, mis à part quelques petits problèmes de path finding de temps en temps.

Un jeu réaliste : une balle t'es mort

Ghost Recon est un jeu réaliste, une seule balle est très souvent fatale. Il faut donc progresser avec beaucoup de précaution en territoire ennemi, s'arrêter fréquemment derrière un bosquet ou un rocher pour scruter avec ses jumelles les alentours, s'assurer qu'il n'y a pas d'ennemis embusqués.
La présence d'au moins un sniper se révèle rapidement indispensable, peut être trop même, dans la mesure où certaines missions peuvent être accomplies en éliminant à distance tous les adversaires avec un seul sniper ...

Manque d'interactivité

Le réalisme de Ghost Recon, très appréciable pour la tension qu'il provoque pendant les phases de combat, rend toutefois le jeu un peu austère.
Probablement sous prétexte que les vrais soldats ne fouillent pas dans les armoires de maisons qu'ils investissent, qu'ils ne ramassent pas les armes des ennemis qu'ils ont éliminés, et qu'ils ne volent pas les voitures ou les tanks sur la route, il est impossible d'effectuer ce genre d'action dans le jeu.
Le joueur est donc contraint de remplir scrupuleusement les missions dans les règles sans s'autoriser aucun écart. C'est vrai qu'il n'est pas là pour rigoler, mais cette accumulation de privations de liberté est assez frustrante.

Des graphismes de toutes beautés

Le nouveau moteur de RedStorm est poussé et aboutit. En effet, les textures et la 3D rendent très bien la végétation abondante de Ghost Recon. Les arbres ne sont plus « carrés », les bosquets et les dénivelés sont lisses et ne présentent aucun défaut. Les textures sont très réalistes et ne résument plus à une succession d'images répétés.
À noter que la météo est elle aussi très bien rendue. Le brouillard, les éclaires ou la pluie sont de toutes beautés. La nature est tellement bien faite que dans ces paysages complexes il est souvent difficile de repérer un commando camouflé. Évidemment pour profiter de cela il vous faudra disposer à mon sens au minimum d'une carte Geforce 2 MX ou d'une Ati Radeon 7500 et de 733 Mghz.
Ghost Recon tourne parfaitement sur les derniers iMac. Enfin il faut noter qu'il y a une perte de fps sous OS X.2 comparé à OS 9.

Le positif
Graphismes
Scénario très bien ficelé
Multijoueurs
 
Le négatif
Config. Requise (hélas oui une fois de plus)
Notre avis

8

Bon
Un jeu plein d'€™action et de suspense qui tiendra en haleine tous les joueurs ayant bien voulu se plonger dans l'€™histoire. Des graphismes ainsi qu'€™un réalisme très poussé qui aident grandement à cette immersion dans l'€™un des meilleurs jeux de ce noël 2002.
L'avis des lecteurs

9

Très Bon
Votre avis sur le jeu:
Merci de vous identifier afin de donner votre avis
    

Login  •   S'inscrire



Me connecter automatiquement lors de chaque visite
        
Infos Techniques
Jouable à plusieurs

Système:
Mac OS X 10.1
Mac OS 9

Processeur:
G3 à 450Mhz
Incompatible Intel

Mémoire:
1024Mo de disque dur
256Mo de Mémoire vive

Carte Graphique
GeForce 2Mx / ATI Radeon 128
Suivi LudoMac
Afin d'activer le suivi LudoMac, vous devez être inscrit au site
Devenir membre