Accès membres
Connexion Devenir membre
Aspyr
Men of Valor
Men of Valor - La Preview

Mafia III

Mafia III

Total War: WARHAMMER

Total War: WARHAMMER

F1 2013

F1 2013

Les Chevaliers de Baphomet : La Malédiction du Serpent

Les Chevaliers de Baphomet : La Malédiction du Serpent

SimCity: Villes de demain

SimCity: Villes de demain

Men of Valor - La Preview

Basé sur le moteur Unreal Engine 2 et réalisé par le studio 2015 (Call of Duty), Men of Valor s’annonce comme l’un des FPS les plus prometteurs de cette fin d’année. Petit aperçu de ce qui vous attend.

Une histoire compliquée…

Beaucoup de bouleversements pour studio 2015 dont une partie des développeurs sont partis fonder avec succès Infinity Ward (Call of Duty). EA à aussi annoncé faire développer la série des Medal of Honor sans son studio fondateur 2015.

Affaiblis les survivants de 2015 ? Visiblement pas du tout. Car leur prochain jeu sortira à la fin de l'année avec une sortie quasi-simultanée sur Mac et PC sous la houlette de Activision.

Une histoire simple

L'histoire de Men of Valor débute en 1967 pendant la guerre du Vietnam. Vous incarnez Dean Shepherd un Afro-Américain propulsé au cœur du conflit.
En bon jeu Américain c'est sur les Viêt-cong qu'il faudra tirer. Petite nuance toutefois le mode réseau vous permettra de jouer avec les NVA ou les Viêt-cong histoire d'inverser les rôles.

Certains crient déjà au scandale d'un jeu qui valoriserait une guerre qui traumatise encore bon nombre de personnes. LudoMac ne rentrera pas un débat et nous nous contenterons de présenter ce jeu sous l'aspect qui lui va le mieux… Le fun.

Contenu du jeu

Les développeurs annoncent une durée de vie solo d'environ 20 heures avec 12 missions sur 60 cartes. C'est à peu près autant que Medal of Honor et beaucoup plus que Call of Duty.

Men of Valor se veut réaliste. Vous serrez souvent accompagnés d'une escouade de soldats et c'est à plusieurs qu'il faudra faire la guerre. Pas question d'être un super héros de la jungle. Les zones que vous visiterez seront une alternance entre jungle profonde, villages et milieux urbains. Apocalipse Now en 3D temps réel sur votre écran.

En plus des décors sur lequels nous reviendront dans la partie consacrée au graphismes du jeu, Men of Valor pousse le réalisme très loin. Pas question de récupérer des points de vie lors de votre progression. À la place, vous utiliserez des bandages qui serviront à vous empêcher de saigner jusqu'à la mort. Blessés, vous marcherez plus lentement et votre précision de tir sera réduite.

Les véhicules, très à la mode dans les jeux vidéo en ce moment, seront aussi de la parti et vous pourrez jouer avec tout sorte d'équipements utilisés lors de cette guerre. La guerre du Vietnam étant plus récente que la seconde guerre mondiale à laquelle beaucoup de jeux nous ont habitués, vous disposerez d'équipements plus modernes. Bateaux, blindés, hélicoptères il y en aura pour tous les goûts.

Pour ce qui est du déroulement des missions, les objectifs seront assez variés, secours de pilotes, patrouilles de reconnaissance, missions en hélicoptère, destruction de bases ennemies…
Le tout sera, bien entendu, très scripté. Ceux que Medal of Honor avait rebutés pour cela peuvent passer leur chemin. Les autres seront aux anges devant une action non-stop.

Un mode réseau à ne pas oublier

Comme beaucoup de jeux de sa catégorie, Men of Valor est très porté sur le jeu en réseau. En plus des modes de jeux habituels 2015 annoncé de nombreuses possibilités inédites. Le mode missions par exemple recréera des scénarios historiques véritables.
L'une de ces missions sera situé à Cho Lon durant la Tet Offensive. Votre boulot conscistera à sécuriser une route. Les Viêt-congs sont dispersés tout au long de la jungle qui borde cette route près à attaquer le premier fourgon US venu.

Si ce mode de jeu historique s'avère aussi intéressant dans le jeu que dans les propos de 2015 l'intérêt de Men of Valor s'en trouvera décuplé.

Les modes de jeu plus classiques tels que Free For All, Deathmatch, Team Deathmatch et Capture the Documents (Comme pour le Flag mais avec des documents) ne seront, bien entendu, pas oubliés.

Des graphismes au goût du jour

Terminé le moteur de Quake 3 utilisé pour Medal of Honor, place au tout nouveau Unreal Engine 2 utilisé sur Unreal Tournament 2003 et 2004.

On serra probablement un peu en deçà de la qualité graphique que proposera un Doom 3 ou un Half Life 2 mais ce sera quand même le haut du panier.

Les toutes dernières techniques à la mode que sont les shaders et le lightmapping seront utilisés à outrance. L'eau reflètera les éléments du décor et sera chassé par des pas courant dans une flaque.

Une configuration décoiffante

Men of Valor promet beaucoup de choses… S'il faudra attendre le test de la version finale pour se faire une idée plus précise il est déjà possible de vous assurer que votre Mac de jeu devra être à la hauteur.
La configuration requise est une G4 à 1200Mhz et une carte vidéo 64Megas. Autant dire que le jeu demandera un G5 pour être à l'aise. Attention toutefois, les iMacs G5 sortis lors de l'Apple Expo 2004 devront probablement beaucoup baisser les graphismes à cause de leur carte vidéo.

Infos Techniques
Jouable à plusieurs

Système:
Mac OS X 10.3
Incompatible classique

Processeur:
G4 à 1200Mhz
Incompatible Intel

Mémoire:
3000Mo de disque dur
512Mo de Mémoire vive

Carte Graphique
64 megas de VRAM
Suivi LudoMac
Afin d'activer le suivi LudoMac, vous devez être inscrit au site
Devenir membre