Accès membres
Connexion Devenir membre
MacSoft
Rise of Nations
Rise of Nations - La Preview

Mafia III

Mafia III

Total War: WARHAMMER

Total War: WARHAMMER

F1 2013

F1 2013

Les Chevaliers de Baphomet : La Malédiction du Serpent

Les Chevaliers de Baphomet : La Malédiction du Serpent

SimCity: Villes de demain

SimCity: Villes de demain

Rise of Nations - La Preview

Sacré meilleur jeu de stratégie temps réel de l’année 2003 par une presse unanime, Rise of Nation était sans aucun doute l’un des jeux qui manquait le plus au Macintosh.
MacSoft nous comble de bonheur en réparant cet oubli. Tour d’horizon d’un jeu déjà culte.

Heu… on parle de quoi là ?

Sélection GameKult, Meilleur Jeu de stratégie 2003 pour GameSpot et GameSpy, Editor's Choice pour PC Gamer, Sceau d'excellence pour Adrenaline Vault, une note moyenne à 89/100 (Source GameRankings)…
Vous l'aurez facilement compris, Rise of Nation à été le meilleur jeu de stratégie de l'année 2003.

Développé par une tout jeune société du nom de Big Huge Games, Rise of Nation à littéralement mis sur la paille Age of Empires et autres Command & Conquer.
Derrière cette marque se cache une entreprise Américaine fondée par Tim Train, David Inscore, Jason Coleman et Brian Reynolds…
Ces noms de vous disent rien ? Peut-être que Colonization, Civilization II, Magic ou Alpha Centauri vous parlent plus… En effet, c'est quatre là ont fait leurs débuts chez Microprose, ont ensuite travaillé avec Sid Meier chez Firaxis avant de créer Big Huge Games.

Classique mais diablement efficace

Le gameplay de Rise of Nation ne possède pas à proprement parler d'invention révolutionnaire mais il combine le meilleur de tous les jeux.
À la manière d'un Age of Empires, il va vous falloir avancer dans le temps pour développer votre économie et votre armée. C'est ainsi que 6000 ans d'histoires défileront sous vos yeux. Antiquité, Age Classique, Moyen Age, Age de la Poudre, Age des Lumières, Age Industriel, Age Moderne et enfin Age de l'Information.

Bien entendu vous ne serrez pas le seul à progresser dans l'histoires puisque pas moins de 18 nations seront présentes.

À la différence des autres jeux de stratégie, la victoire ne passera pas forcément pas la destruction de votre adversaire. Il est possible d'obtenir la victoire en conquérant la majorité de la surface de la carte ou en acquérant une supériorité culturelle.

Un semblant de Civilization ?

Outre l'importance de la conquête du territoire et de la supériorité intellectuelle, Rise of Nations développe un concept jusqu'à maintenant réservé aux jeux de stratégie en tour-par-tour.
Chaque ville que vous contrôlez dispose d'une zone d'influence qui représente vos frontières. Plus le nombre de vos villes sera important et plus votre domination sera grande. Vos villes frontalières avec l'ennemi pourront ainsi se consacrer à l'effort de guerre pendant que les villes les mieux protégées pourront

Autre emprunt au gameplay tour-par-tour, le mode solo qui se joue un peu à la manière d'un Risk. Ainsi vous débuterez sur une carte en dirigeant l'une des 18 nations et devrez conquérir les autres territoires disponibles. Cette étape se fait au tour par tour. Chaque confrontation vous placera dans une partie classique en temps réel.

Des graphismes 2D-3D et technique

Vous l'avez probablement vu sur les copies d'écran du jeu, Rise of Nations n'est graphiquement pas particulièrement impressionnant. Certes, on sent un travail minutieux mais on ne peux s'empêcher de remarquer que les cartes sont en 2 dimensions.
Les unités et les villes sont elles modélisées en 3D.
Ne vous arrêtez pas à ces détails, les utilisateurs Mac ont su reconnaître la vrai beauté du jeu alors pourquoi pas vous ?

La configuration requise sur PC est un Pentium III à 600Mhz avec une carte vidéo 16 megas. Pour jouer dans de bonnes conditions, il sera toutefois nécessaire de pousser au Giga hertz.
Infos Techniques
Jouable à plusieurs

Système:
Mac OS X 10.2.8
Incompatible classique

Processeur:
G3 à 600Mhz
Incompatible Intel

Mémoire:
1000Mo de disque dur
512Mo de Mémoire vive

Carte Graphique
32 megas de VRAM
Suivi LudoMac
Afin d'activer le suivi LudoMac, vous devez être inscrit au site
Devenir membre