Accès membres
Connexion Devenir membre
Electronic Arts
Sims 3 (Les)
Sims 3 (Les) - Le Test

Mafia III

Mafia III

Total War: WARHAMMER

Total War: WARHAMMER

F1 2013

F1 2013

Les Chevaliers de Baphomet : La Malédiction du Serpent

Les Chevaliers de Baphomet : La Malédiction du Serpent

SimCity: Villes de demain

SimCity: Villes de demain

Sims 3 (Les) - Le Test

Sims 3 (Les)

Un jeu Electronic Arts

Genre: Simulation / De vie
Sortie Française: June 2009

23ème Sims (En comptant les extensions, les kits et les histoires) à arriver sur Mac, les Sims 3 promet de tout remettre à plat et mise tout sur de nouveaux graphismes ainsi qu’un système de ville ouverte totalement repensé.
Voici les impressions de la famille LudoMac.

 

La théorie de l’évolution des Sims.

C’était il y à 9 ans (8 sur Mac), un petit jeu mettant en scène les personnages de Sim City arrivait sur nos machines. Electronic Arts n’y croyait pas du tout est n’avais pas franchement communiqué autour du jeu. Depuis tout à changé.

Les Sims est devenu le jeu le plus vendu au monde, une véritable poule aux oeufs d’or pour Electronic Arts qui à déjà sorti pas moins de 103 jeux tout supports confondus.
Entre les jeux de base, les extensions, les kits, les histoires, les mySims, notre petite famille à bien évoluée.

Originellement cantonnée à sa petite maison Américaine étriquée, les Sims ont progressivements gagnés des meubles (IKEA), des vêtements (H&M), sont partis en voyage, en boite de nuit, au restaurant, ont adoptés des animaux, et bien plus encore.

Le premier épisode ne permettait que de gérer ses petites poupées virtuelles et à provoqué une certaine lassitude. Le mécanise du jeu était assez simple, il suffisait de répéter chaque jour une série d’action. Notre beau métro-boulot-dodo en quelques sorte.

Le second épisode à largement changé les choses en permettant aux Sims de vieillir et même de mourir. Une vrai tournant dans la série. Pourtant, il manquait encore un élément déterminant. Chaque sortie de la maison se soldait par des temps de chargement aberrants, et provoquait une rupture de temps. Le temps de la maison était en effet bloqué. Même après une longue et harassante sortie, la pendule de la maison restait bloquée à l’heure à laquelle vous étiez parti de chez vous.

Ce troisième épisode compte bien résoudre ce problème. La ville des Sims est maintenant ouverte. Pas de temps de chargement, vous jouez maintenant avec une vrai pendule qui ne se bloque pas.

Je suis unique !

La première chose à faire lorsque vous lancez le jeu c’est bien entendu de choisir une famille. Optez pour une famille toute faite ou créez votre propre personnage. Les vieux briscards de la série ne seront pas dépaysés puisque l’éditeur de personnage des Sims 3 est très similaire à celui du second épisode.
Les personnages sont tout de même plus réalistes et on sent clairement l’utilisation de nouvelles technologiques qui permettent de donner plus de textures à la peau. Petit point négatif toutefois, il semble y avoir moins d’options que sur le second épisode du jeu. Moins de coupes de cheveux et moins d’option de pilosité pour les hommes en tout cas. On regrettera également qu’il ne soit pas possible de modeler entièrement le corps de vos Sims. On aurait aimé pouvoir créer un petit gringalet avec un gros ventre plein de bière ou une bimbo aux formes californiennes.

Si il y à bien un détail qui à évolué, c’est la personnalité de vos Sims. Terminé les signes astrologiques et les personnalités à 2Frs. Le système à totalement été revu et parais presque compliqué. Il y à maintenant quatre catégories: les traits mentaux (artiste, génie, main verte, névrosé...), les traits physiques (athlète, maladroit, pudique, crasseux...), les traits sociaux (allergique aux enfants, baisers divins, froid, grognon...) et enfin le style de vie (ambitieux, casanier, végétarien, amoureux de la nature...).
Chaque élément détermine les traits de caractères de votre Sim ainsi que ses voeux à long terme. Un excellent moyen de créer des personnages vraiment uniques. Au fur et à mesure des générations, les traits de caractères de vos personnages de départ vont également se mélanger. Peut être un moyen de tester le potentiel de l’élu de votre coeur dans la vraie vie ?

Bienvenue à SimsVille

Une fois dans votre petite famille constituée, il vous faudra choisir votre maison ou en créer une. Là aussi, pas beaucoup plus d’option que dans l’épisode précédent.

Il vous suffit par contre de sortir de votre maison pour découvrir un tout nouveau monde. Vous pouvez maintenant zoomer en arrière et découvrir une vue d’ensemble de votre petite bourgade. Quelques maisons bien entendu mais aussi des bâtiments communautaire, des lieux de travail, une bibliothèque, un poste de Police, une sale de sport, une piscine, un cimetière, des parcs, un restaurant et quelques autres. La liste sera sûrement emmenée à évoluer avec les prochaines extensions.

Il n’y à aucun temps de chargement entre les différents bâtiments de la ville. Libre à vous de vous y rendre à pied (Le footing est même encouragé), en voiture ou en taxi. 
C’est un véritable nouveau souffle pour le jeu qui perd du coup une grande partie de son aspect limité à la maison de poupée et se rapproche un peu plus encore de son objectif de simulateur de vie.

Au boulot feignasse

Tous les joueurs des Sims le savent, le travail est un élément important dans les Sims. Pourtant, jusqu’à maintenant le travail se résumait globalement à un départ en voiture de l’un de vos Sims. Quelques heures plus tard, il revenait exténué, sale et de mauvaise humeur. C’est encore possible dans les Sims 3 mais uniquement si vous décider de bosser comme un acharné. Vous pouvez maintenant choisir différentes options comme «se la couler douce» ou «lécher les bottes du patron». Ne rien faire au boulot ne vous ferra pas franchement avancer dans votre carrière mais cela évitera à votre Sims toute forme de stress et il reviendra à la maison en pleine forme.

C’est un pas de plus vers la réalité de la vie. Le travail n’est pas forcément barbant. Le travail peut également être une bonne planque ou vous occupez vos journées à discuter avec les collègues, traîner sur FaceBook et manger les bons petits-plats de la cantine.

Plus de temps est également accordée aux plaisirs de la vie. Les vessie se remplissent moins vite, les Sims se douchent plus vite et dorment un peu moins. Alors qu’il était pratiquement impossible de travailler puis d'enchaîner sur un resto, c’est maintenant possible. Sortez, rencontrez d’autres Sims, allez vous bronzer sur la plage, draguez et profitez de la vie. 
La vie est trop courte pour travailler.  

Le train train de la vie

Tout comme les loisirs qui sont plus nombreux, les besoin n’affectent plus vraiment l’humeur de vos Sims. Pas question ici d’avoir un Sim déprimé parsqu’il attend toujours trop longtemps pour aller au petit coin.

Comme dans les Sims 2, votre Sim va s’accomplir grâce à une multitude de missions. Que ce soit la confection d’un bon petit plat, la mariage avec un autre Sim ou un simple footing. Les quêtes sont plus libres que dans le second opus et paraissent moins bloquantes. 
Les Sims 3 introduit également l’idée des opportunités. Cette succession de mini quêtes parfois très simple et parfais un peu compliquée qui se terminent par un bonus financier ou en nature. Libre à vous d’accepter ou de refuser chacune des quêtes proposées. Le système est franchement bien fait et vous invitera à aller visiter la ville.

Vos Sim sont également dotés d’une IA (Intelligence artificielle) en nette hausse et il sera beaucoup moins nécessaire de les surveiller dans leurs moindres faits et gestes. Ne vous inquiétez pas, il faudra toujours gérer la période entre le réveille et le boulot avec minutie afin qu’ils partent au boulot propres et le ventre plein.

Faut il changer ?

La première question serait en fait pouvez-vous changer ? Si vous n’avez pas une machine Intel, passez votre chemin. Si vous avez un Mac mini ou un MacBook équipé d’une carte graphique Intel, passez également votre chemin. Le jeu n’est tout simplement pas compatible.

Si vous avez la configuration nécessaire, ce ne sont probablement pas les nouveaux graphismes qui devraient vous faire changer d’avis. Le jeu est certes plus beau mais on à assez vite tendance à oublier les graphismes des Sims pour se créer sa propre représentation parfaite des Sims. 
Les progrès sont notables mais loin d’égaler la progression entre le premier et le second opus.

Le contenu pourra également paraître un peu chiche. Pas question ici de partir en vacances (C’est l’objet de la première extension), pas question d’avoir un animal de compagnie ou d’aller à la fac. Toutes ces possibilités seront, nous n’en doutons pas un seul instant, disponibles par le biais d’extension payantes au cours des trois prochaines années.

C’est donc certainement pour profiter du nouveau gameplay ainsi que de l’environnement ouvert qu’il faudra vous décider. 

Le positif
Ville ouvert
Vos sims sont beaucoup plus libres
Fini les temps de chargement
Un I.A bien meilleure
 
Le négatif
Le jeu n’est qu’une base à la sortie d’extensions
Pas bien plus beau que les Sims 2
Nombre d’objets très limité (Ils en feront payer)
Notre avis

8

Bon
Si vous êtes prêts à repartir sur de nouvelles bases et à mettre toute votre collection d’extensions de côté, Les Sims 3 propose un environnement ouvert très convaincant, supprime les temps de chargement et remet les pendules à l’heure. Une base très solide et convaincante auquel il manque toutefois clairement de nombreuses possibilités qui existaient dans les Sims 2. Si vous êtes fans de la série la question de l’achat ne se pose évidemment pas mais sachez que le prix à payer pour les nouveautés du jeu de base va se payer en terme de contenu.
L'avis des lecteurs

9.5

Très Bon
Votre avis sur le jeu:
Merci de vous identifier afin de donner votre avis
    

Login  •   S'inscrire



Me connecter automatiquement lors de chaque visite
        
Infos Techniques
Un joueur

Système:
Mac OS X 10.5.6
Incompatible classique

Processeur:
Core Duo à 1600Mhz
Incompatible PowerPC

Mémoire:
7100Mo de disque dur
2024Mo de Mémoire vive

Carte Graphique
128 megas de VRAM
Suivi LudoMac
Afin d'activer le suivi LudoMac, vous devez être inscrit au site
Devenir membre