Accès membres
Connexion Devenir membre
Feral
XIII
XIII - Le Test

Mafia III

Mafia III

Total War: WARHAMMER

Total War: WARHAMMER

F1 2013

F1 2013

Les Chevaliers de Baphomet : La Malédiction du Serpent

Les Chevaliers de Baphomet : La Malédiction du Serpent

SimCity: Villes de demain

SimCity: Villes de demain

XIII - Le Test

XIII

Un jeu Feral

Genre: Action / FPS
Sortie Française: June 2004

Reprenant la trame des cinq premiers épisodes de la célèbre BD, XIII devra partir à la recherche de son passé, trouver qui il est vraiment, et savoir pourquoi il est accusé du meurtre de William Sheridan, 43ème président des Etats-Unis.

Introduction

Vous vous réveillez un jour sur une plage, votre tête vous fait mal. En essayant de reprendre votre esprit, vous remarquez que vous ne vous souvenez plus de rien… Par chance une femme vous aperçoit et vient en aide, elle remarque que vous possédez un chiffre XIII tatoué. Après un cours flash (d'une scène du passé) vous vous évanouissez pour vous réveiller dans une de ces petites maisons sur la plage. Encore couché par terre, la maison est littéralement trouée par des tirs, la femme qui est venue à votre secours l'est aussi… A vos armes ! la bataille commence.
Il est clair que quelqu'un n'est pas content de vous voir en vie. Après quelque minutes de jeu, vous remarquez enfin que vous êtes autant recherché par le FBI pour avoir assassiné le président des Etats-Unis que par un groupe « terroriste » qui veut votre peau pour une raison encore inconnue ! Convaincu de votre innocence, il vous faudra trouver des preuves en enquêtant sur le chiffre XIII que vous portez.

XIII se distingue des autres FPS par son approche très BD utilisant le cel-shading, des onomatopées et un effet de fenêtrage dynamique rappelant les cases d'une BD. Il est clair dans ce cas que XIII peut s'autoproclamer "jeu le plus original de l'année sur nos mac".

Scénario

Tout commence très vite avec XIII, dès le début vous êtes pris dans l'histoire. C'est tout à fait normal, puisque ce jeu est tiré d'une BD du même nom : XIII (comprenez "13"). L'histoire est donc omniprésente tout au long du jeu. Les retournements de situation sont nombreux, vos amis deviendront peut-être vos ennemis et vis versa. L'intrigue est excellente : poussée jusqu'à la toute fin, vous vous apercevrez vite que l'histoire n'est pas encore terminée et qu'un XIII-2 sera nécessaire pour continuer l'histoire.
Autre atout du jeu, des petites scènes viendront s'intercaler à tout moment du jeu. Il n'y a donc rien pour nier l'excellente qualité du scénario, entendez par là qu'il n'y aura pas une seule minute d'ennui durant le jeu !

Prise en main

On appréciera beaucoup le temps de chargement du jeu : il n'y a pas 20 vidéos de 45 secondes chacune, tout se charge très vite.
Il faut noter aussi que le jeu a été fait en plusieurs langues : il est intégralement en français, c'est un très bon point ! les voix françaises sont convenables contrairement à ce qu'on pourrait penser. Le menu principal est très agréable, il ressemble en tout point à une BD avec (en plus) une ambiance sonore très intéressante.
Le système de sauvegardes est quant à lui trompeur, on peut sauver à tout moment du jeu, mais ça ne sauve en fait que le début de chaque mission ou checkpoint. Si vous oubliez de sauver durant toute une mission, que vous mourrez et que vous recommencez le jeu plus tard, vous recommencerez à la mission précédente ! Je ne vois donc pas l'utilité de ces sauvegardes manuelles, un bon système automatique aurait été bien mieux adapté ! Je ne doute pas que ce genre de problème vous arrive au moins une fois. Essayez seulement de sauvegarder votre avancement systématiquement après chaque checkpoint ou début de mission.

Gameplay

Vous n'éprouverez sûrement aucun problème à manier ce jeu, c'est un FPS pur est dur, il n'y a pas de "combos" ou d'action spéciale à apprendre par coeur. Cependant qui dit scénario de BD et FPS, dit linéarité obligatoire. Vous n'aurez donc pas la possibilité d'accomplir des choses en dehors du strict scénario. Que les grands fans de la liberté d'action ne fuient pas, l'histoire est tellement captivante que vous serez envoûté dès les premières minutes de jeu : c'est comme lire une BD, on la lit de A à Z sans s'arrêter !
Les missions sont composées soit d'action soit d'infiltration, la plupart de temps, vous devrez vous infiltrer dans des bases militaires sans vous faire repérer. Après avoir rempli votre mission, la phase d'action suivra dans la plupart des cas : armes à l'appui, vous dégommerez tout ce qui bouge. Tout est fait pour que vous vous amusiez tout au long du jeu : armes est gadget seront là à tout moment pour vous aider. En ce qui concerne la phase d'infiltration ; l'élimination discrète des ennemis sera nécessaire, au besoin vous pourrez prendre leur corps et les déposer dans des endroits bien cachés.

J'allai oublier de parler des missions d'exfiltration avec otages, bien moins nombreuses que les autres missions, vous utiliserez des civiles pour vous exfiltrer plus facilement de certains endroits. Les ennemis ne vous tireront pas dessus tant que l'otage se trouvera entre vous et eux, si vous vous retournez, ils n'auront pas de meilleur occasion pour vous tuer ! Il faut savoir que ce genre de mission ne sera présent qu'au début, lorsque la police et le FBI vous traqueront, vos ennemis ne seront alors que des agents de police.

Armes et Equipement

Dans XIII l'équipement est très bien pensé, outre les armes et l'inventaire, vous pourrez vous équiper de casques et gilets par balles. Vous trouverez tout au long du jeu des boîtes de premier secours (petites ou complètes), si le besoin n'est pas pressant, sachez que vous pourrez les prendre et les utiliser en temps voulu, c'est très intelligent. De plus, si vous tuez un ennemi sans avoir endommagé son équipement (casque + gilet par balles), vous pourrez le lui prendre.
Dans XIII on pourrait classer les armes en deux catégories : les armes conventionnelles et les armes non-conventionelles (vous comprendrez ;-)
Les armes conventionnelles sont nombreuses, il y a en tout cas deux modèles pour chaque type d'arme (revolver, fusil, fusil d'assaut, sniper, arbalète, lance-missile). Pour les armes qui tiennent dans une seule main, vous pourrez en tenir deux à la fois. Lorsque vous aurez à transporter dans corps pour le cacher, vous ne pourrez ternir qu'une arme qui se tient avec une seule main, la logique fait que vous ne pouvez pas recharger ni changer d'arme tant que vous transporterez un corps. Les grenades sont très utiles, une fois dégoupillée, une petite bulle (façon BD) vous indique le temps qu'il reste avant qu'elle explose, lancez la donc au bon moment !
Mais l'arme qui vous sera la plus utile, c'est bien l'arbalète ! Silencieuse et munie d'une lunette pour zoomer, vous pourrez éliminer n'importe quel ennemi à n'importe quelle distance sans vous faire repérer.

Chaque tir dans la tête est accompagné de petites vignettes vous montrant en trois phase l'arrivée du projectile dans la tête de l'ennemi. C'est amusant et ça ne lasse pas.
En ce qui concerne les armes non-conventionelles, il s'agit en fait de tous les objets plus ou moins ordinaires qui pourraient se révéler utiles pour attaquer un ennemi. Entendez par là : chaises, cendriers, briques, couteaux, ballai etc. N'oubliez pas qu'un ennemi frappé par surprise est moins coriace qu'un ennemi qui vous tire déjà dessus.

L'inventaire ne comprend pas beaucoup de chose, outre les boîtes de soins, il comporte des objets comme le grappin, le rossignol (pour crocheter les serrures), des engins spécifiques pour remplir des missions ou encore les clefs et cartes magnétiques récupérées en cour de mission. Il s'agit là encore d'un bon choix, en effet le gameplay de ce jeu n'a que faire de gadgets inutiles, par conséquent seuls les objets qui vous permettent d'avancer dans le jeu sont présents. L'engin qui vous sera le plus utile est sans doute le grappin, une fois agrippé au bon endroit, vous pourrez (à l'aide d'une petite télécommande) monter ou descendre sans oublier que vous pouvez prendre une arme (tout en restant accroché) pour tuer les ennemis en dessous. Remarquons cependant que vous ne pourrez vous accrocher qu'à des "crochets" bien distincts qui font un peu tache avec les décors.

Graphismes

Les graphiques sont eux aussi 100% façonnés pour ressembler au style des DB, entendez par là un style sketch avec les arêtes extérieures des objets en gras et le reste en couleurs unies. Ça rend très bien, ça sort de l'ordinaire !
XIII tourne sur le moteur Unreal Engine 2 (UT 2003-2004), il n'y a donc pas de soucis à ce faire sur la qualité du rendu graphique !

Bande son

La Musique et les effets sont tout aussi de qualité que le rendu graphique. Que ce soit dans le menu principal du jeu ou durant le jeu. La musique fait très bande dessinée. Pour une écoute optimale, il faut qu'elle reste douce, mettez là toujours bien moins fort que les effets sonores ou elle pourrait devenir lassante.

Multiplayer

Le mode multijoueur (par son manque d'originalité par rapport au reste du jeu) fait tache ! Outre les parties deathmatch, team deatchmatch et capture the flag, le mode multijoueur de XIII possède des parties "powerup", "sabotage" et "la faucheuse" Les parties PowerUp consistent en un match à mort normal, mais avec des boites surprise comprenant des armes, des vies ou des pouvoir spéciaux (invisibilité, super armure, perte de tension). Les parties sabotage consistent en un team deathmatch où il faudra récupérer une bombe et la placer à des endroit. Quant aux parties "La faucheuse", il vous faudra tout simplement tuer la mort avant qu'elle ne voue tue. La mort est matérialisée en un petit personnage avec une cape (genre Halloween) qui bouge très vite et aléatoirement.
Ses parties peuvent sembler intéressantes, mais il ne faut pas se tromper, après 10 minutes de jeu, on en est déjà lassé. En jouant, on a l'impression de jouer à un très vieux jeu! Tout est carré, il n'y a pas de détails, les cartes sont minuscules… Le mode multi joueur est souvent là pour donner une deuxième vie au jeu, en ce qui concerne XIII ne comptez pas sur cette idée.

Le positif
Scénario d'excellente qualité
Originalité du rendu graphique
Originalité des effets
 
Le négatif
Mode multijoueur mauvais
Système de sauvegarde agaçant
Notre avis

8

Bon
Avec tous les points forts que j’ai exprimé précédemment, XIII aurait du décrocher le Ludomac d’Or. Néanmoins, la grande imperfection du mode multi joueur lui a fait perdre son trophée ! Un FPS se doit d’avoir un mode multi joueur de bonne qualité. L’originalité de XIII devait se répercuter sur toutes les bases du jeu. En grattant le superficiel du mode multi joueur, on se rend bien compte que l’originalité a été omise à cet endroit, c’est bien dommage pour un jeu de cette qualité.
L'avis des lecteurs

6.8

Bon
Votre avis sur le jeu:
Merci de vous identifier afin de donner votre avis
    

Login  •   S'inscrire



Me connecter automatiquement lors de chaque visite
        
Infos Techniques
Jouable à plusieurs

Système:
Mac OS X 10.2.3
Incompatible classique

Processeur:
603e à 800Mhz
Incompatible Intel

Mémoire:
1600Mo de disque dur
256Mo de Mémoire vive

Carte Graphique
32 megas de VRAM
Suivi LudoMac
Afin d'activer le suivi LudoMac, vous devez être inscrit au site
Devenir membre